CHRS

Le C.H.R.S. a été créé en 1977 au sein de « la Résidence Brocéliande » au 146A, rue de Lorient.

Cet établissement dispose, selon son arrêté d’autorisation, de 215 places d’hébergement, dont 27 places sont inscrites dans le plan départemental d’hébergement d’urgence.

Ce C.H.R.S. reçoit prioritairement toute personne seule, avec ou sans enfant, confrontée à des violences conjugales ou familiales, ou en situation de précarité.

Son équipement est de :

  • un immeuble constitué de 32 appartements autonomes situés dans « la Résidence Brocéliande » au 146A, rue de Lorient,
  • un immeuble situé 1 bis rue du Houx.
  • En moyenne : 50 appartements autonomes sont loués sur le territoire de Rennes auprès des différents offices HLM et font l’objet pour une partie d’une convention dans le cadre de baux glissants.

 

Les différents dispositifs du C.H.R.S.

Le Service d’hébergement d’urgence

via le 115 ou le 02 99 54 44 88
27 places dont 15 places « réservées violences conjugales ».

 

Le Service d’accompagnement habitat insertion sociale

  • en résidence Brocéliande 30 appartements
  • 50 appartements loués chez les bailleurs sociaux

 

Le Service d’Accompagnement à l’Insertion Professionnelle (SAIP)

  • Les suivis individualisés par une conseillère en insertion professionnelle (CIP),
  • Et les ateliers à la vie active (AAVA)

 

Des missions associées au CHRS (mais « hors périmètre »)

pour un public non hébergé

  • Un Service de prévention des violences conjugales et intrafamiliales,
  • Des actions d’insertion professionnelle

 

Le cadre réglementaire

L’activité du C.H.R.S. est réglementairement régie par :

  • La loi N° 98-657 du 29 juillet 1998, loi d’orientation relative à la lutte contre les exclusions et ses textes d’application.
  • La loi N° 2002-2 du 02 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale et ses textes d’application.
  • Le décret N° 2001-576 du 03 juillet 2001 relatif aux conditions de fonctionnement et de financement des Centres d’Hébergement et de Réinsertion Sociale.
  • Le schéma d’accueil, d’hébergement et d’insertion des personnes en situation de détresse sociale (2002, 2003, 2004) en Ille-et-Vilaine.
  • L’arrêté préfectoral du 1er janvier 2005 portant régularisation d’autorisation du C.H.R.S. ASFAD.